Transpy 2012 (2 jours) organisée par le MCCT et Denis Batigne

RV à 7h00 station Esso rond-Point de la Fontaine lumineuse (bd Marcel Dassault angle route de Bayonne) à Colomiers le 9 juin 2012. Prévoir un sac à viande et une serviette de toilette.

Le samedi (750km) se déroule sur routes sèches avec une météo plutôt sympa et un super trajet :

Itinéraire de la matinée : Toulouse - Lacroix Falgarde - Montgiscard - gardouch - Mazeres - Belpech - Mirepoix - Lavelanet - Quillan (pause casse-croûte) - Sournia -l'ille sur têt - Mont-Louis - Porté-Puymorens (Resto La Tramontane atteint après 1km de Gros TT pour déjeuner mais des efforts aussitôt récompensés par un super accueil et de superbes entrecôtes grandes comme des ardoises, et ce n'est pas un euphémisme...)

Itinéraire de l'après-midi : Col de Puymorens - Ax-Les-Thermes - Tarascon - Foix - la D117 jusqu'à Saint-Girons - Aspet - Luchon - Peyresourbe - Aragnouet - Ainsa - arrivée à Arcusa vers 20h30 (Etape, après six bornes de bons gravillons, dans un gîte à l'accueil mitigé avec un repas plutôt "je-vous-montre-que-j'aime-pas-que-vous-arriviez-si-tard")

Le dimanche (600km pour moi mais ça varie d'un participant à l'autre car tout le monde s'est éparpillé après le déjeuner... de 16h00... et la grosse pluie basque....)

Itinéraire du matin avec deux KTM et un Guzzi au cul du Xjr (300kms) : Arcusa - Barbastro (le tour de la Sierra de Guara) - Huesca - Biescas - Portalet - Laruns - Ste Engrâce (là, la route se dégrade et je bénis les deux KTM qui m'ouvrent désormais la route... "en toute sécurité....") et enfin, Larrau à11h30, où nous poireautons 1h30 avant l'arrivée du reste du groupe qui s'est "un peu égaré"...

Du coup, tard à table, tard sorti de table et à 16h00, ça drache grave sur le pays basque ! A tel point que la majeure partie du groupe décide intelligemment de rentrer par la voie directe, d'autant que Denis est attendu par FR3 pour les élections à 19h00 (à plus de 70 balais, non content de bien piloter, monsieur bosse !) je tente, quant à moi, de poursuivre l'itinéraire mais arrivé à Laruns, ça pleut encore tellement que je baisse les bras et rejoint Lourdes pour prendre la N21 jusqu'à Auch puis la 124 jusqu'à Toulouse où j'arrive vers 19h00. Immédiatement, pour me remonter le moral, je me visionne la finale du top 14 "brillamment" gagnée par le ST.

En conclusion, malgré l'itinéraire un peu raccourci par les aléas de la météo, je me suis régalé et n'attend que l'année prochaine pour recommencer la Transpy 2 jours (c'était ma deuxième après 2 transpy de 3 jours)

Toute mon amitié aux participants et aux gentils organisateurs et organisatrices, la bise à Denis et à Danièle.

en gros la même que celle de 3 j mais en 2 j...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×